Tal Coat, Ponctué,1972

Tal Coat, Ponctué,1972
Tal Coat, Ponctué, 1972

dimanche 9 octobre 2016

Flavie

Je te parle et te nomme peu, ne t'appelle pas: je te parle dans ton absence, je ne fais pas tourner les tables, j'écris sur celle du bureau des mots que je sais sans réponse. Ton nom manque donc, me manque car il t'allait si bien, tu aimais ton nom, fière de sa rareté, dépitée quand voici quinze ans fleurirent des petites filles le portant. Une éphémère célébrité de la télévision s'appelait alors comme toi. Tu aimais ton nom, son histoire aussi, le fait qu'il soit ancien, gens Flavia, patriciens romains plus que la sainte martyre doublure pâlotte de Blandine, qu'il ait été surtout celui d'une marraine aimée de jadis, que tu l'aies hérité de la tante Flavie -son nom de famille je l'ai oublié, Tortebatte me revient, je cherche, c'est un nom ardennais, possible donc, probable même. Ce nom t'ancrait dans le lignage des mères, la nôtre, sa mère, et plus que la mère de sa mère, sa marraine, des femmes fortes et droites, intelligentes, généreuses. Ce nom t'allait comme un gant, ce gant tu l'emportes avec toi, ce nom manque, je te nomme peu, je ne t'appelle pas.

1 commentaire:

  1. Traduction en Oc par Stéphane Lombardo:

    Flavie

    Te parle e te nome pauc, te sòne pas : te parle dins ton abséncia, fau pas virar lei taulas, escrive sus la dau burèu de mots que sabe sensa responsa. Me languisse de ton nom amb aquò, me languisse que t'anava tant ben, t'agradava ton nom, fièra de sa raretat, despeichosa quand i a quinze ans d'aicí floriguèron de pichòtas sonadas parier. Una celebritat passadissa de la television se sonava alòrs coma tu. T'agradava ton nom, son estòria tanben, lo fach que fuguèsse ancian, gens Flavia mai que la santa martira palla doblura de Blandina, que fuguèsse estat mai que mai lo d'una mairina amada d'un temps, que l'aguesses eiretat de la Tanta Flavie - son nom d'ostau l'ai oblidat, Tortebatte me torna, cèrque, es un nom ardenés, possible amb aquò, quitament probable. Aqueu nom t'ancorava dins lo linhatge dei maires, la nòstra, sa maire, e mai que la maire de sa maire, sa mairina, de fremas fòrtas emai drechas, intelligentas, generosas. Aqueu nom t'anava coma un gant, aqueste gant que te pòrtas, te nome pauc, te sòne pas.

    RépondreSupprimer