Vue de la fenêtre

Vue de la fenêtre
Vue de la fenêtre, H.C. 2018

lundi 11 décembre 2017

Coule avec la pluie

La pluie ne perce plus mon toit, le couvreur l'a réparé, s'y est pris à deux fois, la pluie c'est sournois, ça s'insinue mais le couvreur s'y connait, mes ardoises il les a posées il y plus de quinze ans déjà. J'entends la pluie un peu grêlée rebondir sur le toit, je l'entends couler, notre vie, d'ouest, nous y a toujours habitués, décembre c'est un mois de pluie et de neige mêlées, surtout cette année, mais toujours Noël ce fut, depuis l'enfance, un jour sans jour, à ne pas voir où l'on marchait sur les trottoirs crottés de Honfleur, des dalles de trottoir rose, que seuls les enfants remarquaient, ce n'était pas si chic Honfleur, mais c'était là que souvent Noël se tenait, dans la grande maison des grands parents, sous la pluie systématiquement, à Honfleur il ne neige jamais, sauf exception de carte postale, de boule de cristal. Il pleut dans les chemins creux, cela crève les sous-bois sombres où les houx sont nombreux, l'eau froide gorge les mousses bleutées dont on arrachait des mottes pour la crèche, à même les talus, les mousses on les faisait sécher un peu, sans ça foutu le papier-crèche, et nous, les enfants, déçus.

1 commentaire:

  1. Traduction en Oc de Stéphane Lombardo:

    Raja amb la plueja

    La plueja trauca pas pus mon cubèrt, lo curbaire l'a petaçat, i es tornat dos còps, la plueja, aquò's sornarut, aquò s'engulha mai lo curbaire s'i coneis, mei lausas leis a pausadas i a mai de quinze ans ja. Ause la plueja un pauc granholada rebombir sus lo teule, l'auve colar, nòstra vida, d'oèst, nos i a totjorn acostumats, decembre es un mes de plueja e de nèu mescladas, lo mai ongan, mai totjorn Calendas fuguèt, depsuei l'enfància, un jorn sensa jorn, a veire pas onte se camina sus lei trepadors embosats de Honfleur, dei caladats de trepador ròsa, que solets lei pichòts arremarcavan, èra pas tant chic Honfleur, mai èra aquí que sovent se teniá Calendas, dins l'ostau grand deis avis, sota la plueja sistematicament, a Honfleur charamaia jamai, levat excepcion de cartolina, de bola de cristau. Plueja dins lei camins prigonds, aquò creba lei bosquets sorns onte son nombrós leis agrifuelhs, l'aiga freja engorga lei mofas blavinas qu'òm n'arrancava de mòtas per lo presepi, ras ai broas, lei mofas lei fasiam secar un pauc, que de senon fotut lo papier-presepi, e nautres, lei pichòts, deceuputs.

    RépondreSupprimer