Vue de la fenêtre

Vue de la fenêtre
Vue de la fenêtre, H.C. 2018

mardi 24 octobre 2017

Une belle journée

Il fait doux gris crachin ici ciel chagrin mon doux chagrin ma vie ma peau rapetissée, peau de lapin, gris taupe, aujourd'hui pas envie de me remettre au métier, va tisser sous la pluie le fil des gouttes sur la vitre, autant rester au lit, au chaud, au fond. Ta photo celle qu'on avait choisie, placée sur le cercueil -j'avais fait ôter la croix du modèle standard, pour maman je l'ai laissée, bientôt un an pour maman tiens je n'y avais pas pensé- ta photo tu souris de ce sourire fêlé que tu avais dès avant (la maladie, les rayons, les chimiothérapies), tu souris sur fond de ciel gris, dans tes yeux comme un défi, le mépris de la météo, quelque chose de Winnie, le génie pour fabriquer avec des riens, sous la pluie, une belle journée, en dépit de, quoi qu'on en ait.

2 commentaires:

  1. Traduction en Oc de Stéphane Lombardo:

    Una bèla jornada

    Fai doç gris plovina aicí cèu chagrin mon doç chagrin ma pèu apichonida, pèu de coniu, gris darbon, encuei pas envueja de me tornar botar au mestier, vai tèisser sota la plueja lo fiu dei degots sus lo vitre, tant se vau istar au liech, au caud, au fons. Ta foto aquela qu'aviam chausida, plaçada sus l'ataüc - aviáu fach levar la crotz dau modèle estandard, per mair l'ai laissada, totara un an per mair té i avaiáu pas pensat - ta foto soguinhas d'aqueu soguinhe fendasclat qu'aviás tre avans (la malautiá, lei rais, lei quimioterapias) soguinhas sus fons de cèu gris, dins teis uelhs coma una escomessa, lo mesprès de la meteò, quicòm de Winnie, l'engèni per far ambe de rens, sota la plueja, una bèla jornada, maudespiech, encar que.

    RépondreSupprimer